Île de Pâques, l’expo…

L’expo « Ile de Pâques, le nombril du monde ? » continue à Toulouse jusqu’au 30 juin 2019 ! ” Le nombril du monde “, cette expression, souvent utilisée pour désigner l’île de Pâques (et pourtant issue d’une erreur de traduction : “e pito o te henua”  en rapanui (la langue de l’île de Pâques) désignait en fait, selon la tradition orale, un lieu-dit à

La cabane de Pierre Lotti, un travail minutieux de reconstitution patrimoniale !

Le Muséum possédait depuis longtemps dans ses cartons deux dessins de la cabine de bateau de Pierre Loti, d’une remarquable précision. Ce sont eux, entre autres, qui furent à l’origine de la conception de l’exposition. Officier de marine, Julien Viaud de son vrai nom, embarqua pour l’ile de Pâques à bord de la Frégate Flore

Patrimoine de l’Île de Pâques, la collection Pascuane : témoignage d’une culture.

En 1981 déjà, l’idée d’organiser une exposition sur l’île de Pâques germait au Muséum de Toulouse qui eut alors l’opportunité d’acquérir quelques objets de la collection des héritiers de Pierre Loti. Parmi la collection acquise figure le manuscrit inédit Rapa Nui. 23 feuillets qui relatent la découverte de l’île par l’aspirant de marine Julien Viaud (connu plus